Boris Johnson : Il fait le clown pour divertir et réduit les droits pendant ce temps…

Hier, sous le Facebook d’un ami député au Parlement Britannique , j’ai vu passer un résumé des lois passées votées par le Gouvernement Tory, et passées quasi inaperçues, car la Presse à ses ordres ne relaient pas çà du tout, et font au contraire un joli travail de diversion en relatant des choses insignifiantes, le fait qu’il soit papa , ses escapades à Peppa Pig (parc d’attraction dédié à Peppa le célèbre cochon) , ses frasques, ses blagues.

Pendant que les gens s’amusent ou s’indignent de tout çà , au Parlement des lois liberticides sont votées. Elles étaient dans l’air depuis quelque temps et avaient fait l’objet de plusieurs manifestations et promettaient d’en faire beaucoup plus .  Il a donc réglé le problème , passer une loi qui vous rend passible d’un an de prison pour une manifestation “gentillette” , et de 10 ans de prison pour toute manifestation jugée “nuisible”.

Du coup , maintenant , il peut passer ce qu’il veut , personne n’ose plus descendre dans les rues.  Ils s’indignent , pétitionnent, râlent, mais personne n’ose descendre dans la rue.

Se mettre en grève? Bah non , pas possible non plus. Depuis Thatcher, les syndicats sont muselés , car pour se mettre en grève, ils doivent voter et avoir une très très bonne raison, sinon ils perdent leurs subventions.

Et donc, depuis 2016, entre les pertes de droit inhérentes à la sortie de l’UE (fin de liberté de mouvement ,fin de la protection des lois Européennes, fin d’Europol, fin d’Erasmus, fin de la protection de la ECJ (European Court of Justice) ,  ils cherchent à sortir de la Convention Européenne des  des Droits de l’Homme ( ECHR), bref, tout doucement, mais calmement, ce pays a érodé des droits, dans l’ombre souvent , et le tout dans un silence “radio” des médias Britanniques aux ordres du Gouvernement.(A l’exception de quelques uns).

Plusieurs députés (y compris dans le parti Tory) ont comparé ce qui se passe, à l’Allemagne des années 30, une lente érosion des droits.

Voilà comment un pays, ouvert, tolérant, vu comme un symbole de liberté et d’ouverture, est devenu en moins de 5 ans, un pays qui se referme sur lui même, qui grignote vos droits mine de rien, où vous pouvez même voir le MI5 débarquer chez vous  parce que vous avez fait une blague sur Johnson et être détenue une journée, et menacer d’être renvoyée chez vous  (car Européenne, bien que depuis 40 ans en Angleterre), histoire vraie arrivée à mon amie Claudia K, allemande.

Je ne peux que répéter, faites bien attention au chant des sirènes des populistes, ils vous racontent n’importe quoi pour  gagner vos voix, une fois élus, vous déchantez , mais il est trop tard, vous êtes déjà muselés .

Et pourtant, le Royaume Uni n’est pas encore une dictature . Pour ceux qui tenteraient la comparaison vaseuse avec la France, je vous stoppe de suite, cela fait 4 ans que vous manifestez dans la rue en criant à la dictature! Dans quelle dictature peut on tout casser dans les rues, menacer le président de mort, l’insulter, le gifler , en étant toujours libre?…. Nulle part.

Je vous laisse lire le résumé des lois passées en un an , par le gouvernement de Johnson.  Voyez comme il est drôle et charmant, ce garçon ébouriffé!!

Nota Bene : cette loi ( image) est passée en 3ème lecture hier à la HOC ( House of Commons) et elle statue sur l’accélération de la déportation des demandeurs d’asile  entre autres.

 Murielle STENTZEL

Cette année, le gouvernement conservateur de Boris Johnson  a modifié les lois afin de pouvoir :
- Vous mettre en prison pendant un an pour avoir protesté. Pacifiquement. Quel que soit le motif.
- Vous mettre en prison jusqu'à dix ans pour avoir manifesté dans certaines circonstances.
- Retirer votre citoyenneté britannique (étrangers ayant acquis la nationalité Britannique ) et vous rendre apatride sans vous dire pourquoi et sans droit de faire appel.
- Annuler toute décision prise par un tribunal si les ministres ne l'aiment pas.
- Mettre en prison pour avoir sauvé quelqu'un de la noyade. (pour avoir par exemple sauver un migrant se noyant dans la Manche, à savoir les membres du RNLI).
- Vous empêcher de voter à moins que vous n'ayez des types spécifiques de pièces d'identité qu'ils ne fourniront ni ne paieront.
- Changer les quotas  pour obtenir  les chiffres dont ils ont besoin pour gagner une élection encore plus injustement biaisée.

- Supprimer votre droit statutaire aux soins ,excepté  les soins d'urgence.
- Supprimer les réglementations qui les empêchent de donner d'énormes sommes d'argent à leurs amis dans le cadre de contrats douteux.- Supprimer / compromettre les organes indépendants qui supervisent les élections, les médias, la BBC et la violation du protocole parlementaire ou ministériel.- Autoriser les compagnies des eaux à pomper les eaux usées partout dans vos rivières et plages.

 

Priti Patel’s immigration bill could make the RNLI criminals

https://www.theguardian.com/uk-news/2021/mar/16/bill-that-curtails-ability-to-protest-in-uk-passes-its-second-reading

https://www.news18.com/news/buzz/boris-johnson-peppa-pig-car-noise-moses-british-industry-speech-cbi-4476815.html

https://www.bbc.co.uk/bbcthree/article/ef0b40de-fbfc-447c-ac91-266b2f0c6c81

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x