Eric Zemmour démonté façon puzzle par Noémie Issan


Introduction

« La France n’a pas dit son dernier mot » est le titre du livre-pamphlet d’Eric Zemmour, journaliste qui se voit déjà à l’Elysée et espère, avec toutes les ignominies écrites sous sa plume, rallier beaucoup du monde autour de lui. Ayant décidé de combattre de toutes les forces qui me restent ce dangereux incendiaire, juif honteux, raciste et mégalomane, je n’allais pas lui faire cadeau d’acheter son dernier ouvrage publié à compte d’auteur et sorti le 16 septembre, jour du Yom Kippour – petit crachat supplémentaire à sa communauté d’origine.

Mais Noémie Issan (compte twitter @noemie_issan) a eu le courage de le faire : elle a largement lu son bouquin. Femme, juive et intellectuelle, elle n’a pas la langue dans sa poche. Voici les tweets qu’elle a publiés à la suite les 26 et 27 septembre : un régal, à déguster et partager largement !
Jean Corcos (publié sur mon blog le 5 octobre 2021)

“J’en suis à peu près aux 3/4 du pensum de Zemmour. Je peux vous résumer quelques grands principes :
Contrairement à ce qu’on pense, Zemmour est un grand défenseur des droits des femmes. Sauf quand elles sont victimes de viol ou d’agression par des hommes de pouvoir, auxquels cas ce sont juste d’anciennes femmes amoureuses vengeresses et mythomanes,
Sauf quand elles sont inférieures sur la hiérarchie sociale, et qu’elles oublient que les bonnes sont faites pour être troussées (il range aussi les femmes journalistes dans cette catégorie)
Sauf quand elles sont féministes, parce qu’elles castrent les hommes les vrais.
Sauf quand elles sont avocates ou juges parce qu’elles pérorent comme des biatchs au café et qu’elles ont tué le métier avec leur hargne de harpies coupeuses de couilles de mâles blancs.
Bon, en fait, disons que les droits des femmes c’est seulement si les agresseurs sont des noirs et des arabes, et encore, pauvres. Parce que Tariq Ramadan a le droit à tous ses égards (homme puissant).
Une femme cocue, c’est juste une femme. Un homme cocu, c’est ridicule. Un homme amoureux, c’est pas viril (sur Sarkozy amoureux il est mesquin et petit). Un homme avec beaucoup de maitresses c’est la classe à Dallas. Une femme avec beaucoup d’amants (Carla) c’est la honte.
Jean-Marie Le Pen est un vrai républicain incompris et les Karsfeld un couple de harceleurs.
Maurice Papon est un héros victime d’un procès politique inique.
Sarko a perdu parce qu’il était trop à gauche
“Un prophète” est une ode grand remplaciste, “Intouchables” aussi, “Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu?” Aussi. Zemmour, il regarde Tom et Jerry, il voit du grand remplacement.
Islam Islam sauvageons territoires perdus, Islam voile
Récits de rencontres de pleins se gens qui lui disent qu’il a raison en face à face mais qui n’osent pas le dire en public. Les autres: des lâches. Moi Zemmour: courageux.
Il fustige la transparence en politique comme étant une “médiapartisation” inquisitoriale des esprits. Mais il balances des scuds sans vergogne sur le physique et la vie privée, la cohérence.
Point “Je suis un algérien, et on dit que les hommes algériens sont des lions, les hommes marocains des bergers et les hommes tunisiens des femmes”. Ptdr. Tu peux pas faire ça la’aziz.
Passion Zemmour: zemmouriser de façon posthume plein de gens biens. Comme Claude Levi Strauss, Simone Veil. Ou même quelques vivants, qui ont de bonnes intuitions mais n’osent pas aller au bout, comme Emmanuel Todd.
Passion Zemmour bis: prouver à chaque page qu’il a bien “déraciné les réflexes archaïques de solidarité” avec les Juifs. Sur tous les sujets les plus sensibles et avec une morgue presque joyeuse.
On l’a déjà dit partout, mais sa page sur Merah et les victimes juives, (Famille Sandler père et deux fils, Myriam Monsonego) est un sommet de cette morgue joyeuse qu’il met à prouver qu’il ne lui reste plus rien de cette élan du cœur juif.
Son chapitre commence par une phrase qui dit que ce qui l’a choqué dans cette affaire ce n’est pas le massacre d’enfants juifs (ben nan il l’avait prédit donc il peut pas être surpris) ni la symbolique choisie par Merah, mais bien ce que ça révèle des meurtriers et des victimes.
A savoir qu’ils ont bien tété les mamelles de la France mais qu’ils sont restés étrangers jusque dans leur mort. La conclusion naturelle de ce chapitre est presque: c’est une affaire entre étrangers, ça ne concerne pas les français (un peu comme ce qu’il fait avec Pétain)
Point psychanalyse de bac à sable by nono: chaque fois qu’il rencontre un politique pieds noirs, il insiste sur leurs points communs, ce que le climat et la culture de l’Afrique du Nord a fait d’eux et de leur tempérament (Montesquieu version théorie des climats)
C’est presque drôle cette insistance, on sent bien qu’il aurait préféré lui aussi être un pied noir d’Algérie plutôt qu’un juif d’Algérie.
Beaucoup de longues pages d’anecdotes de micro politique sur les coulisses des partis, c’est chiant, mais ça vise à montrer qu’Eric Zemmour est là depuis longtemps, qu’il connait du monde et la politique sur le bout des doigts.
Se dépeint en ado rêveur et en homme naïf, entier, sincère mais qui a mis du temps à comprendre le cynisme des médias, qui rêvait d’une carrière de lettres mais qui va finir par y aller parce qu’il est tout seul et que les autres c’est des merdes.”

Noémie Issan

Twitter 26 et 27 septembre 2021
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x