A Moscou, Emmanuel Macron a rencontré un Poutine différent, bien plus coriace qu’avant

 Je vous traduis ci dessous l’article de Reuters concernant la rencontre du Président Macron avec Poutine.

“Le président russe Vladimir Poutine a passé une grande partie de ses entretiens marathon avec le français Emmanuel Macron cette semaine sur la crise ukrainienne en récitant des griefs qui remontent à la fin de la guerre froide, ont déclaré deux sources dans l’entourage du dirigeant français.

Lors de la première lecture détaillée de la réunion de lundi à Moscou de la délégation française, les sources ont déclaré que  Emmanuel Macron avait été frappé par la différence entre Poutine de 2022  et l’homme qu’il avait rencontré dans sa résidence d’été sur la Côte d’Azur il y a trois ans.

“(Poutine) lui a servi cinq heures de révisionnisme historique”, a déclaré l’une des deux sources, décrivant comment le chef du Kremlin a exposé sa conviction que l’Occident avait rompu ses engagements envers la Russie depuis 1997 avec l’élargissement de l’OTAN pour inclure les anciens États du bloc soviétique.

“Alors il continue pendant des heures à réécrire l’histoire à partir de 1997. Il vous noie dans ses longs monologues. Et le président (Macron) n’arrêtait pas de revenir sur les problèmes du jour”, a déclaré la source.

Les déclarations  françaises sont intervenues alors que la Russie, qui a massé plus de 100 000 soldats près de ses frontières avec l’Ukraine, a organisé des exercices militaires en Biélorussie voisine et dans la mer Noire et que les dirigeants occidentaux ont renouvelé leurs avertissements d’un conflit majeur.

“Ces plus de cinq heures d’entretiens nous font réaliser à quel point le Poutine d’aujourd’hui était différent de celui d’il y a trois ans”, a déclaré la source, qui a été informée du contenu des pourparlers Macron-Poutine et s’est exprimée sous couvert d’anonymat.

Un porte-parole du Kremlin n’a pas répondu aux questions posées par Reuters sur l’évaluation française de l’état d’esprit de Poutine.

MÉPRIS TOTAL’

Poutine lui-même a parlé de la frustration croissante face à ce qu’il appelle les échecs occidentaux à tenir compte des préoccupations de sécurité de la Russie.

“Vous savez, nous essayons de leur parler d’éviter certaines actions depuis 30 ans maintenant. Ce que nous obtenons en réponse est un mépris total de nos préoccupations”, a déclaré lundi le dirigeant russe lors d’une conférence de presse conjointe avec Macron.

Les propres actions de Poutine montrent clairement qu’il est devenu plus belliciste, y compris sa répression contre les opposants nationaux, la pression sur les journalistes indépendants et maintenant le déploiement militaire massif près de l’Ukraine.

Mais la rencontre avec Emmanuel Macron a été une occasion rare pour un dirigeant occidental de passer une longue période de temps en compagnie de Poutine et de jauger, les yeux dans les yeux , de son état d’esprit.

Pendant toute la durée de leurs entretiens, le dirigeant français était seul avec Poutine, sans assistants et avec un seul interprète.

Emmanuel Macron s’était rendu en Russie pour tenter d’apaiser les tensions entre la Russie et les États occidentaux au sujet de l’Ukraine. Washington a déclaré que le Kremlin se préparait à une invasion de son voisin, bien que Moscou nie de tels plans.

Selon la première source française, Poutine est revenu à plusieurs reprises lors des pourparlers sur la question de l’accord de l’OTAN de 1997 qui a ouvert la voie à l’adhésion de trois États de l’ex-bloc soviétique – la Pologne, la Hongrie et la République tchèque – à l’alliance.

NDLT : Poutine déteste l’OTAN qui est une épine dans son pied , tout comme l’UE, et ne cesse de faire diffuser des intox sur la soit disant agression de l’OTAN envers la Russie, intox reprise par ceux qui sont inféodés à Poutine , en France , on les reconnaît bien , c’est l’extrême droite et le sieur Mélenchon).

 

Intox du Kremlin sur l’OTAN et sa soit disant action offensive en UKRAINE.

Poutine, ont indiqué les sources, a décrit l’accord comme une trahison des promesses antérieures de l’alliance de ne pas s’étendre. Les membres de l’OTAN nient que de telles promesses aient jamais été faites.

Poutine s’est également attardé sur la révolution de Maïdan de 2014 – qui a vu la fuite d’un dirigeant pro-russe au milieu de manifestations de rue massives – et sur l’élection en 2019 de Volodymyr Zelenskiy à la présidence de l’Ukraine.

“Il dit que c’était un coup d’État et que Zelenskiy est contrôlé par les États-Unis”, a déclaré la première source. (une des intox de Poutine toujours reprise par les pro Poutine, blâmer les USA pour tout, NDLT).

L’élection de Zelenskiy, qui a remplacé un président de tendance similaire à l’Occident, a été décrite par les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) comme équitable et tenue dans le respect des libertés fondamentales.

Après les entretiens de lundi, Macron a déclaré à son équipe que lorsqu’il avait accueilli Poutine en France en 2019, le chef du Kremlin avait semblé “moins dur et moins concentré sur l’histoire” que cette fois-ci, selon une deuxième source.

On ne saura pas immédiatement ce que cette évolution de l’état d’esprit de Poutine pourrait signifier pour l’Ukraine.

Emmanuel Macron a déclaré aux journalistes alors qu’il quittait Moscou qu’il pensait qu’il y avait une réelle possibilité d’arrêter l’escalade, bien qu’il ait déclaré qu’il était trop tôt pour signaler des engagements concrets de la Russie à prendre du recul, et qu’il y avait encore de réels risques qu’un conflit armé puisse éclater.

 

https://www.reuters.com/world/europe/moscow-macron-found-different-tougher-putin-2022-02-10/

Traduction et commentaires : Murielle STENTZEL.

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x