Lorsqu’Éric Zemmour jette le soupçon sur l’innocence d’Alfred Dreyfus

Article de la Revue des deux Mondes.

“Dans les meetings et sur les plateaux de télévision, Zemmour ne cesse de répéter qu’il aime l’histoire. À l’entendre, il ferait presque œuvre d’historien. Seulement voilà, n’est pas historien qui veut et l’histoire n’est pas une girouette qui se déplace au gré du vent et en fonction de seules considérations idéologiques. C’est une science. Les travaux/articles/ouvrages sont publiés dans des revues savantes, des colloques se tiennent régulièrement et les publications sont soumises à la lecture et à l’appréciation d’une communauté scientifique internationale.”

NDLR : Cet article prouve superbement mon  point, Zemmour est non seulement l’extrême droite la plus vile,  mais aussi et  surtout un dangereux REVISIONNISTE.

Murielle Stentzel.

Lorsqu’Éric Zemmour jette le soupçon sur l’innocence d’Alfred Dreyfus

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x