Contre la xénophobie et le communautarisme, des élus eux-mêmes “issus de la diversité” appellent à un sursaut

Ce sont des femmes et des hommes élus de grandes ou de petites villes, de banlieue, des Outre-mers ou du monde rural, militants de gauche, de droite et du centre, et qui incarnent par leur parcours et leurs origines la diversité réelle du pays. Le 29 janvier, ils étaient 170, à la suite de Patrick Amato et Fiona Lazar (LREM), à signer une tribune dans le quotidien La Croix, pour appeler au sursaut contre le “climat de xénophobie” qui ne pourrit déjà que trop la campagne présidentielle.

«Alors que nous traversons deux années de crise sanitaire, sociale, économique (…), comment peut-on se laisser entraîner dans des débats nauséeux sur la légitimité de tel ou tel prénom ?»

Et comment accepter qu’on entraîne le pays «dans le populisme, la démagogie, le racisme, le rejet de l’autre et en particulier de l’étranger» ?

Réunis en une nouvelle organisation, l’AEF (Association des Élus de France), ces maires, députés, conseillers locaux mettent aussi en garde contre «la remise en cause de notre histoire éclairée et universaliste», bref un communautarisme qui dresse les Français les uns contre les autres et veut tout déboulonner.

Hélas, comme ils le constatent, il n’y a pas assez de grandes voix, de grands témoins, artistes, intellectuels ou universitaires, à droite comme à gauche, pour se dresser contre les manipulations de l’histoire et de la mémoire, alors que les populistes et les identitaires n’ont que trop de surface médiatique. Et donc d’en appeler aux forces vives du pays, simples citoyens ou militants et militantes encartées, pour être vigilants et faire entendre leurs voix.

Un appel auquel nous ne pouvons, à Résistance aux extrémismes, que nous associer. La République n’est pas un héritage figé une fois pour toutes, mais une construction qui ne tient que par ceux et celles qui la font.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x