Éric Woerth, un homme de droite qui ne vit pas dans le passé, soutient Emmanuel Macron (vidéo)

Peu après le meeting raté de Valérie Pécresse au Zénith le 13 février, Éric Woerth était invité de l’émission C à vous, d’Anne-Élisabeth Lemoine. Pour l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy, qui venait la semaine précédente d’annoncer son soutien à la réélection du président Macron, c’était l’occasion d’expliquer ce qui le séparait désormais de ses anciens collègues des Républicains.

 

Ses accents sont sincères. Que dit-il ? Que le parti se droitise, que l’obsession sécuritaire et identitaire, “ça ne fait pas une vision de la France !” Non pas qu’il balaye d’un revers de main les questions de sécurité et d’identité, au contraire, pour

lui c’est indispensable : “il faut assurer la sécurité des gens, il ne faut pas que l’immigration dilue notre identité”. Mais ça ne peut pas être l’alpha et l’oméga d’un programme à la présidentielle : “ça ne fait pas une vision pour nos enfants”. Une formule qu’il a reprise à d’autres occasions : “Je veux penser à la France de mes enfants, pas celle de mon enfance.” En d’autres termes, il ne veut pas vivre dans le passé.

La vision, aujourd’hui, pour lui, c’est Emmanuel Macron qui la présente : dans la gestion de la crise du Covid, pour les réformes aussi bien qu’à l’international, il a acquis de l’expérience et a montré qu’il était à la hauteur de la situation. Et dans une période de crise, on a besoin d’un président solide.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x