Les médias, machine à crédibiliser les usurpateurs et leur donner une “légitimité”

Il y a plusieurs mois, j’ai croisé sur Twitter ce personnage évoqué dans l’article qui suit.

Il est intervenu sur tous mes posts relatifs à la Russie et l’Union Européenne en me traitant de menteuse, voire de désinformatrice. Comme je cible souvent Vladimir Poutine, il m’avait taggée dans tous les groupes Russes , y compris l’Ambassade de Russie (si, si, je vous assure) et menacée de porter plainte contre moi pour diffamation contre la Russie.  Sans m’affoler, car je ne le “sentais pas” vu les inepties racontées par ce gugusse, j’ai un peu cherché sur lui et quelqu’un sur Twitter m’avait aidée en me disant que c’était un  mythomane et qu’il travaillait à le démasquer.

 Ce qui est drôle (ou pas, c’est que des personnalités politiques, de Barnier à Hidalgo et bien d’autres, le suivent et sont tombées dans le panneau , et qu’il a été invité comme référence plusieurs fois sur les plateaux de télévision.)  Cela en dit long sur le peu de recherches que font les journalistes, et aussi de la crédulité de certains politiques qui tombent  dans un piège sans voir très loin . Mais passons, je vous laisse lire l’article , c’est savoureux (et un peu inquiétant quand même de voir qu’on peut se faire passer pour n’importe qui sur les réseaux sociaux, et que çà vous vaut même de faire le tour des plateaux!).

Nota Bene : Sans surprise, comme il défend Poutine, il était souvent l’invité de RT today soit Radio Poutine.

L’homme qui voulait souffler à l’oreille des puissants

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x