Logez les réfugiés Ukrainiens dans les maisons des oligarques à Londres, déclare le maire de Lviv

Une nouvelle fois , je vous traduis cet article essentiel d’un journaliste renommé du Guardian.

Luke Harding est l’auteur de plusieurs livres sur la Russie et son ingérence  dans le monde , et spécialement à Londres où la collusion est importante, via les Oligarques. (Livres : Shadow State, Collusion, A Very Cher Poison, The Snowden Files).

“Le maire de la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, a appelé Boris Johnson à saisir les villas des oligarques russes vivant à Londres et à les utiliser pour accueillir des réfugiés ukrainiens fuyant l’invasion et l’assaut militaire de Vladimir Poutine.

Dans une interview accordée au Guardian, Andriy Sadovyi a déclaré que le Royaume-Uni et d’autres pays membres de l’OTAN devaient établir une zone d’exclusion aérienne immédiate au-dessus de l’Ukraine afin de sauver “des millions de vies”.

“Si cela se produisait, nous pourrions éviter une catastrophe humanitaire”, a-t-il déclaré.

Le pays fait face à une lutte “David et Goliath” contre l’une des armées les plus puissantes du monde, a-t-il ajouté, déclarant : “L’Ukraine personnifie David”. Lorsqu’on lui a demandé si l’Ukraine pouvait gagner, il a répondu : « Nous devons gagner. Ce que nous avons fait jusqu’à présent a surpris le monde. »

« Cela fait déjà partie de la victoire. Pouvez-vous imaginer le même moral et le même esprit de combat dans n’importe quel autre pays ? Nous vivons des temps historiques pour l’humanité. Poutine entrera dans l’histoire aux côtés d’Hitler et d’autres criminels de guerre.

La ville de Lviv, à environ 40 miles (70 km) de la frontière polonaise, a été inondée de réfugiés depuis l’attaque de la Russie contre l’Ukraine il y a six jours. Le Kremlin n’a pas ciblé la ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco, célèbre pour ses bâtiments classiques et baroques ornés – ni son aéroport civil désormais fermé.

Sadovyi a déclaré que ce n’était qu’une question de temps avant que la Russie ne commence à cibler Lviv, la sixième plus grande ville d’Ukraine. Il a déclaré : « Poutine ne nous a pas bombardés jusqu’à présent. Il commet un génocide à Kharkiv, Kiev et ailleurs. Mais je pense que son plan est d’occuper tout le territoire de l’Ukraine et de recréer l’URSS. Il a pris la Biélorussie. Maintenant, il nous veut.

Il y a de longues files de voitures s’étendant sur des dizaines de kilomètres d’Ukrainiens désespérés essayant de traverser en Pologne. Sadovyi a déclaré que Lviv et l’ouest de l’Ukraine pourraient accueillir 3 millions de personnes déplacées par les combats dans d’autres parties du pays. “L’ennemi est entré dans notre pays. Il tue nos enfants », a-t-il déclaré.

l a dit qu’il venait de terminer un appel avec d’autres maires ukrainiens, dont Vitali Klitschko à Kiev et Vadym Boichenko à Marioupol. La ville portuaire orientale sur la mer d’Azov a été encerclée et soumise à de lourdes attaques, a déclaré Sadovyi. “Son maire m’a dit il y a 20 minutes que des marines russes débarquaient”, a-t-il déclaré.

Le bâtiment gouvernemental endommagé à Kharkiv.

Sadovyi est cinglant à propos des dirigeants occidentaux et de leur incapacité à prendre des mesures contre Poutine avant l’invasion de la semaine dernière. “Ils ont exprimé leur profonde inquiétude. Nous avons entendu beaucoup de bla, bla, bla. Nous avons besoin de moins de paroles et de plus d’action », a-t-il déclaré, ajoutant que les pays de l’UE avaient permis à la Russie de moderniser son armée en lui versant « des milliards et des milliards » pour le pétrole et le gaz.

Il a ajouté : « Joe Biden était vice-président américain lorsque Poutine a pris la Crimée. Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est que Boris Johnson commence à geler les comptes bancaires des oligarques russes à Londres et à saisir leurs villas de luxe. Il vaudrait mieux les utiliser pour héberger des réfugiés ukrainiens », a-t-il déclaré. « Johnson doit appeler Poutine et lui dire : ‘Désolé Volodia, les choses ont changé.’ »

D’autres Ukrainiens ont fait la même remarque mardi. Lors d’une conférence de presse en Pologne, un journaliste Ukrainien a demandé au Premier ministre pourquoi les enfants des oligarques russes étaient encore autorisés à vivre à Londres au moment où les enfants Ukrainiens s’abritaient dans des sous-sols sous les bombardements du Kremlin.

Comparée à d’autres villes ukrainiennes, la vie à Lviv est encore relativement normale. Les sirènes des raids aériens retentissent plusieurs fois par jour. Des soldats armés gardent les bâtiments gouvernementaux, avec des sacs de sable en place. Des usines de cocktails Molotov ont vu le jour, suite à un appel patriotique du maire à fabriquer des bombes. Il y a un couvre-feu à 22h.

Mais sous la surface, l’angoisse de la guerre est partout. Une mère avait collé une pancarte faite maison au crayon bleu sur les vitres avant et arrière de sa voiture. Il disait : “Enfants” en russe. Tous les magasins non essentiels sont fermés et les espèces manquent, avec des files d’attente devant les banques. Les supermarchés sont à court de certains produits.

Sadovyi, 52 ans, était candidat à la présidence en 2019 et est l’ancien chef du parti ukrainien Self Reliance. Il a dit qu’il comprenait bien la Russie parce qu’il avait vécu à Moscou à la fin des années 1980 tout en faisant son service militaire soviétique. Il y a cinq ans, il s’est rendu à York pour suivre un cours sur la planification d’urgence, a-t-il déclaré.

La décision de Poutine cette semaine de mettre les forces nucléaires russes en état d’alerte élevée a soulevé d’autres questions sur sa santé mentale, a-t-il dit, ajoutant : “En ce moment, il essaie de faire chanter le monde”. Il y avait des rumeurs que Poutine avait choisi d’envahir le 22 février – 22 02 2022 – en raison de sa signification mystique, a-t-il dit.

Le maire a poursuivi : « Lviv a toujours été une ville sûre. S’il décide de bombarder Lviv, nous pouvons le comparer aux talibans. Nous parlons du patrimoine culturel mondial. Une telle démarche serait folle.

“C’est notre terre. La Russie veut nous transformer en esclaves. Par la volonté de Dieu, nous resterons un peuple libre.”

‘Putin will go down in history side by side with Hitler and other war criminals.’ Andriy Sadovyi, pictured last month in Lviv. Photograph: Matthias Williams/Reuters

https://www.theguardian.com/world/2022/mar/01/put-ukrainian-refugees-in-oligarchs-london-houses-lviv-mayor-says

 

 

Traduction : Murielle STENTZEL.

 

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Meunier Domie ou Montmeat Dominique
Meunier Domie ou Montmeat Dominique
2 mars 2022 18h34

Article très intéressant !! Merci Murielle
J’espère qu’on fera de même en France

1
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x