Marine Le Pen en difficulté sur son salaire

La candidate du Rassemblement National était l’invitée mercredi 30 mars de l’émission Le Grand Oral sur France 2. Elle comptait sans doute présenter tranquillement ses éléments de langage, comme quoi ce qui l’intéressait, c’était le pouvoir d’achat des Français… Pourquoi pas : elle copiait ainsi sur Emmanuel Macron, qui en a fait son cheval de bataille en 2017 et cette fois-ci.

Mais soudain, les masques sont tombés quand un jeune homme dans l’assistance a posé quelques questions. Comme on va voir, c’est bref mais percutant :

En une trentaine de secondes, le jeune intervenant à rappelé que Marine Le Pen cumulait plusieurs gros salaires : députée européenne, conseillère départementale, dirigeante du parti… Elle s’est même récemment augmentée pour celui-là ! Au total, la “candidate du pouvoir d’achat” faisait plutôt figure de représentante du 1%.

Sa mine déconfite et ses balbutiements sont bien sûr éloquents. Dommage que les journalistes ne lui posent pas plus souvent des questions de gros sous, ce serait instructif.

Reste un point intéressant. Sur Twitter, hier soir, cette vidéo a tourné dans les cercles de militants pro-Zemmour, et le jeune homme était parfois présenté comme “un des nôtres”. Ce qui est peut-être vrai… Mais qui indique dans ce cas que si M. Zemmour et Mme Le Pen envisagent un mariage de raison au second tour, la base ne va pas forcément l’entendre de cette oreille. Il y a notamment une haine féroce à l’égard de l’héritière Le Pen du côté de la jeune garde zemmouriste.

Ce ne serait pas la première fois que les états-majors vont plus vite en besogne que les grognards. Les transferts de voix risquent d’être moins évidents que ce qu’un calcul purement arithmétique peut laisser imaginer.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions connaître votre avis.x
()
x